AtaoRide surfe sur la déferlante KerAwen

Devinette : quel rapport peut-il exister entre un magasin brestois spécialisé dans les sports de glisse (AtaoRide) et une start-up concevant des logiciels de caisse nouvelle génération (KerAwen) ? « L’un fait surfer sur les vagues et l’autre sur la Toile », hasarderez-vous peut-être. Moui ! Mais pas seulement ! Rencontre détonante autour d’un logiciel brestois qui ne va pas faire du bruit que dans Landerneau.

AtaoRide 1 Internet

Ce sont des fanatiques… de kitesurf et de wakeboard ! Nicolas et Amaury ont ouvert leur magasin spécialisé rue de l’Eau-Blanche, à Brest. Ils ont décidé de l’équiper du logiciel de caisse KerAwen.

D’un côté, KerAwen ; de l’autre, AtaoRide. Le premier produit des caisses enregistreuses [Aïe ! Ça commence mal]. Le premier, disions-nous, produit des logiciels de caisse nouvelle génération. Le second vend du matériel de Kitesurf (surf tracté par un cerf-volant) et de wakeboard (planche de surf ou de skate reliée par une corde à un bateau).
Voici deux mois, la société KerAwen a équipé AtaoRide de son nouveau logiciel.
« C’est phénoménal, commente d’emblée Amaury Plantec, l’un des deux gérants du magasin de sport spécialisé. Le logiciel KerAwen nous simplifie la vie : gestion immédiate et simultanée des produits que nous vendons en magasin et sur le Web, gestion des stocks et comptabilité simplifiées… Au final : un énorme gain de temps !
» Le commerce traditionnel vit actuellement une révolution ; ce logiciel de caisse est une solution simple pour toutes les enseignes – et elles sont nombreuses – qui souhaitent conserver leur activité traditionnelle et développer aussi leurs ventes sur le Net… »
À en croire Amaury, le logiciel KerAwen bénéficierait donc d’un courant plus que porteur.

AtaoRide : le grand saut dans « l’Eau-Blanche »

Et il s’y connaît en matière de Web, de sports de glisse… et aussi de courants, ce commerçant branché de 27 ans ! Avec son équipier, Nicolas Calvez (même âge), cela fait près de 15 ans qu’il évolue dans le milieu du kitesurf.
« On s’est connu sur les côtes finistériennes voici presque 10 ans. »
Nicolas est ensuite devenu photographe ; Amaury, éducateur spécialisé.
« À présent, on vit de notre passion ! Avant de nous installer à notre compte, nous avions déjà travaillé ensemble dans le monde de la glisse. »
Le grand saut, ils l’ont effectué au mois de mars, en s’installant à Brest, 19, rue de l’Eau-Blanche, juste en face de la Médecine du travail (zone commerciale de Kergonan).
Là, au milieu des planches et ailes de kite [Prononcez « kète »] et de wakeboard, de combinaisons et d’accessoires divers, flotte une légère odeur de café bien revigorante.
Dès le lancement de leur affaire, les deux fondateurs ont décidé de repousser les murs de leur magasin en vendant aussi sur le Web.

Et en plus, une histoire d’amour entre un logiciel de caisse et PrestaShop !

Ataoride 2 Internet

D’accooord ! Voilà donc à quoi ressemble ce logiciel KerAwen !

Très rapidement, ils créent un site PrestaShop (cette application Web – mise au point par des étudiants français et permettant de créer une boutique en ligne – équipe aujourd’hui 250 000 commerces à travers le monde).
Amaury explique : « Nous avons élaboré nous-mêmes notre site www.ataoride.com. Puis nous avons cherché une caisse automatisée permettant de gérer en même temps nos activités en magasin et sur la Toile. Nous avons rapidement opté pour la solution KerAwen. »
Pourquoi ? « Elle nous a tout de suite paru très simple d’utilisation, très riche, très compétitive au niveau des prix. Elle est responsive [automatiquement adaptable aux téléphones portables]. Elle a aussi un beau design et [Rires]… son nom à consonances bretonnes nous plaisait aussi beaucoup. »
C’est à ce moment-là que Nicolas – qui vient d’entrer – décide de glisser son petit grain de sel : « C’était exactement ce que nous recherchions : un logiciel ultra-simple, rapide, esthétique, efficace, interactif, épousant totalement les fonctionnalités PrestaShop, et qui nous fasse gagner beaucoup de temps. On ne regrette vraiment pas, d’autant plus que… »
D’autant plus que quoi ?

Un logiciel de caisse KerAwen contre 100 caisses enregistreuses ?

Amaury reprend la barre : « D’autant plus que nous avions des besoins très particuliers concernant nos devis, nos étiquettes, notre TVA sur marge pour les biens d’occasion, etc. Nous en avons parlé aux dirigeants de KerAwen. Ils nous ont écoutés attentivement, ont rapidement trouvé les solutions et adapté leur produit. Uniquement pour nous ! C’est génial ! »
Les deux kitesurfers avouent ne pas encore utiliser toutes les options que leur offre le logiciel KerAwen, notamment en matière de marketing et de communication.
« Peut-être un peu plus tard. Mais c’est vrai que nos clients sont déjà satisfaits de pouvoir créer un compte perso, d’avoir la possibilité de consulter directement leur facture en ligne. »
L’existence de ces comptes permettra certainement à AtaoRide, dans un avenir proche, de tisser des liens solides avec ses clients, de mieux les fidéliser (envoi d’une newsletter, de catalogues, de bons de réduction, etc.).
Aujourd’hui, c’est sûr, Amaury et Nicolas n’abandonneraient pas leur nouveau logiciel de caisse contre 100 caisses enregistreuses flambant neuves.
AtaoRide, KerAwen, un vent nouveau se serait-il levé à Brest ? « Je constate déjà, s’amuse Amaury en faisant glisser ses doigts sur son clavier, que nos visiteurs sont assez admiratifs et nous disent que nous sommes drôlement modernes… lorsqu’ils passent à la caisse. »

Hervé Bodin (journaliste)

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *