Articles

Logiciel de caisse pour cigarettes électroniques : Cigatec utilise KerAwen !

Cigatec !!! En Bretagne, ils ont été pionniers en matière de cigarettes électroniques. C’est en effet en 2012 qu’Olivier Dervout a créé le premier magasin du genre à Brest. Depuis, la marque a fait un tabac ! Elle est aujourd’hui implantée à Brest, Guipavas, Quimper, Lorient et… Dublin. Son logiciel de caisse pour cigarettes électroniques ? KerAwen !

Au 99, boulevard de Coataudon, à Guipavas, Cigatec a ouvert son cinquième magasin voici près d’un an. Derrière la boutique, quelques bureaux spacieux et lumineux. C’est là qu’Olivier Dervout, fondateur de Cigatec, et Thomas Wastine, responsable informatique et achats de la marque, ont pris place pour parler de l’aventure Cigatec… et de KerAwen, leur logiciel de caisse pour cigarettes électroniques. Et tout a commencé…

2012, coup de tabac à Brest !

Installés au comptoir d’une boutique Cigatec de Brest, Olivier Dervout et Thomas Wastines nous ont dit pourquoi ils avaient choisi le logiciel de caisse pour cigarettes électroniques KerAwen.

Olivier Dervout et Thomas Wastine racontent la grande aventure de Cigatec… et de KerAwen.

Retour en arrière… En février 2011, Olivier Dervout est formateur en français à l’étranger. « Cette année-là, j’étais en Estonie et j’ai acheté ma première cigarette électronique. J’étais un gros fumeur. En trois jours, j’ai totalement arrêté le tabac. Cela m’a semblé presque miraculeux. »

Ses amis et relations lui posent alors beaucoup de questions sur les cigarettes électroniques. « Nombre de gens me demandaient conseil. La création de la cigarette électronique était encore toute récente. En faisant une recherche sur Internet, je me suis rendu compte qu’il n’existait alors que très peu de magasins de cigarettes électroniques en France, qu’il était difficile au grand public de trouver conseil, qu’il y avait peut-être quelque chose à faire… »

Quelques mois plus tard, l’ancien formateur en français ouvrait, rue Algésiras à Brest, un magasin… Le premier de ce type dans la cité du Ponant, le deuxième en Bretagne. Six mois après, un autre magasin voyait le jour à Lorient. Thomas Wastine en était le gérant. Puis ce fut le tour de Quimper (juillet 2013), de Dublin, en Irlande, « que j’ai créé avec un ami » (2014), et enfin de Guipavas (mai 2019).

Ah ! Un sixième magasin existe aussi, mais celui-ci est en ligne, depuis 2012 : c’est le site e-commerce de Cigatec. Et c’est là que l’on va reparler d’un logiciel de caisse qui fait lui aussi un tabac : KerAwen !

« On cherchait un bon logiciel de caisse pour cigarettes électroniques »

« Au tout départ, confie Olivier Dervout (un petit sourire aux lèvres), je n’avais même pas de caisse enregistreuse. J’ai commencé avec un papier et un crayon. »

Avec l’ouverture du site e-commerce et des nouveaux magasins, la nécessité de bien s’équiper s’est pourtant vite fait ressentir. « Nous avons expérimenté un premier logiciel de caisse, reprend le spécialiste informatique maison, Thomas Wastine. Cela n’a pas été une réussite. Nous nous sommes alors mis à la recherche d’une autre solution. Nous avons reçu pas mal de marques, mais elles ne nous ont pas vraiment convaincus. Ce qui nous intéressait le plus, c’était d’avoir des caisses avec une bonne ergonomie et surtout une base de données centralisée, facile à utiliser. C’est en faisant des recherches sur Internet que je suis tombé sur le logiciel de caisse KerAwen… J’avais trouvé la solution. Nous avons donc adopté ce logiciel en 2017. »

Intérieur d’un magasin Cigatec, apparaissant sur le site e-commerce de l’enseigne de cigarettes électroniques.

Et ils créèrent un nouveau site ! Un site PrestaShop, totalement adapté à leur logiciel de caisse KerAwen.

Thomas Wastine a alors préféré repartir de zéro : « Nous avons créé un site e-commerce PrestaShop, auquel s’intègre parfaitement le logiciel de caisse KerAwen. Nous avons plus de mille références et j’ai entièrement réenregistré le fichier produits. »

Gestion des stocks et fichier produits centralisés pour le site Internet et les quatre magasins bretons… « Le logiciel de caisse KerAwen est polyvalent. C’est un excellent logiciel de caisse pour cigarettes électroniques. Il fait parfaitement son boulot. »

Mais encore ?

Les trois « plus » d’un logiciel de caisse !

Quels avantages Olivier Dervout et Thomas Wastine ont-ils trouvé à utiliser le logiciel de caisse KerAwen ? Les deux hommes répondent presque immédiatement : « Son côté intuitif ! On comprend très vite comment cela fonctionne. En magasin, aucun de nos vendeurs n’a eu besoin de recevoir de formation spécifique pour apprendre à l’utiliser. Cela se fait presque naturellement. »

Et le fondateur de Cigatec poursuit : « Quelque chose de tout bête : la recherche d’un produit par mot-clé. On tape les premières lettres, et tout de suite le produit est trouvé. Il y a ainsi plein de petites choses qui nous font gagner beaucoup de temps… »

Un autre point qu’apprécie particulièrement le chef d’entreprise : « Pour le pilotage, c’est excellent ! Je peux voir tout ce qui se passe dans n’importe quel magasin en temps réel, où que je sois dans le monde. C’est hyper pratique pour le suivi et l’analyse des résultats. Et je peux faire cela à partir d’un simple portable. Il y a là beaucoup de praticité. Encore une fois, c’est un outil bien pensé pour nous faire gagner du temps. »

Et le troisième point ? Celui-ci revêt une importance toute particulière pour Cigatec : l’attention portée à la clientèle… au suivi des clients.

Cigatec, KerAwen… Une même philosophie d’entreprise ?

Pour Cigatec comme pour KerAwen, l’intérêt porté au client ne relève pas du simple slogan commercial, n’est pas une simple théorie fumeuse. Le leitmotiv du magasin de cigarettes électroniques apparaît d’emblée sur son site : « Prodiguer les conseils et proposer le matériel adéquat qui permettra l’arrêt définitif du tabac. »

« Cette mission de conseil est au cœur de notre philosophie, insiste Olivier Dervout, et nous passons pour cela tout le temps qu’il faut avec nos clients… »

Le bien-être et la satisfaction du client sont aussi une priorité pour KerAwen, et Thomas Wastine n’en doute pas : « Le suivi client est important pour KerAwen. Nous savons que nous trouverons toujours quelqu’un pour répondre à nos questions. La réactivité est bonne. »

Et c’est peut-être aussi pour cela que le logiciel de caisse KerAwen, logiciel de caisse pour cigarettes électroniques, n’est pas tout à fait comme les autres.

 

Si vous souhaitez lire d’autres témoignages sur KerAwen, rien de plus simple. Voici celui des propriétaires d’Ataoride, à Brest : Logiciel de caisse pour sports de glisse, AtaoRide surfe sur la déferlante KerAwen.